Ce dernier fait en sorte qu’on lui confie l'animation de diverses chroniques radio et surtout celle d'une nouvelle émission télévisée mensuelle en prime time : « Amphi 2000 ». Débats entre des étudiants et des personnalités autour d'un thème fil rouge, un programme tourné dans les conditions du direct depuis le grand amphithéâtre de l'Université de la Polynésie Française.

Son style (un poil piquant, pas mal d'humour ... mais beaucoup de rigueur) et les retours positifs du public, conduisent RFO à lui donner du galon. A la rentrée d'Octobre 98, a tout juste 20 ans, il prend en mains l’émission « STUDIO 5 », un magazine "touche à tout" quotidien en access prime time et en direct ! Un succès.

Septembre 1999, il ne résiste pas à la proposition de NRJ Tahiti (station franchisée exploitée par le groupe Hersant) qui souhaite son retour à temps complet sur la bande FM en tant que journaliste, Responsable de l'Information de la Promotion et du Multimédia, pour y gérer la Rédaction, manager une équipe de 4 journalistes et présenter notamment des flash d’informations et des magazines.


En 2001 il produit la première élection de « Mister Tahiti » qui fait l'unanimité médiatique et populaire. Une bonne idée puisque la Présidente du Comité Mister France lui propose de devenir son consultant chargé du développement et de la communication de sa structure. Cette fonction l’occupera entre Paris et Papeete jusqu’en décembre 2004. Il a ainsi oeuvré en vue de la mise en place d’accords de production auprès de GLEM pour la mise à l'antenne de la finale nationale de « Mister France » sur TF1 diffusée en juin 2003, présentée par Laurence BOCCOLINI (animatrice de « Money Drop » sur TF1 en 2012).


Courant 2005, alors qu’il vient de valider par les acquis de son expérience professionnelle un M.B.A. spécialisé en Media Studies, RFO Télé Polynésie lui fait une nouvelle proposition : relever le défi à la rentrée suivante de dépoussiérer une case horaire en plein dépérissement, celle de la quotidienne de la mi journée. Mission accomplie avec « Api Midi » qui fédère 9 téléspectateurs sur 10 grâce au nouveau concept proposé, animé et produit par Alexandre via son entreprise personnelle Megasmedia.


En janvier 2006 puis 2007, les organisateurs du Festival International du Film Documentaire Océanien, le FIFO, l’ont choisi pour présenter en français et en anglais, la cérémonie finale de gala dans le style « stand up ». Hervé BOURGES, Président du jury du FIFO, à l’étonnement général, prendra le micro juste avant la fin de la cérémonie 2006 pour féliciter publiquement Alexandre sur ses capacités d’animateur et de communicant qui méritent selon ce grand professionnel de s’illustrer largement hors des frontières polynésiennes. Fierté et liesse totale des « locaux » présents dans la salle …


Premier semestre 2007, il est l’animateur d’une nouvelle émission qui a fait parler beaucoup d’elle dans ce Territoire tant sa forme était novatrice à la télévision polynésienne : « Le Tahiti Show », une adaptation aux saveurs locales des fameux talk shows de fins de soirées aux USA. Trois rendez‐vous hebdomadaires, le vendredi, le samedi, et le dimanche, à 17h et 23h30.


Fin 2007 il vend un premier divertissement à « Paris Première » et gère de mars 2008 à mars 2010 la concession de la marque « Mister France » qu’il relance en animant et produisant un format qui en découle sur la chaîne de la TNT nationale NRJ12 en janvier 2010.


En septembre 2011 Alexandre fait sa rentrée sur Polynésie 1ère avec "Qui est le Génie ?", un jeu télévisé quotidien diffusé du lundi au vendredi en access prime time à 18h. Un concept inédit qui mêle habilement culture générale et divertissement. Parallèlement il est le coproducteur exécutif d'une nouvelle émission de télé réalité pour la chaîne de télévision NRJ12 « L’île des vérités » dont le tournage s’est déroulé entre septembre et octobre 2011 en Polynésie française.

En septembre 2011, Alexandre Taliercio est historiquement le premier producteur français ultra-marin à signer un accord de distribution international de ses formats (concepts originaux de programmes télévisés). Ainsi, Absolutely Independant présentera notamment au MIPCOM ou MIPTV les formats de MEGASMEDIA.

La saison 2 de "L'Île des vérités", tournée au mois de septembre 2012 en Polynésie Française, diffusée à partir du lundi 5 novembre 2012 sur la chaîne de la TNT nationale NRJ12 a réservé une surprise : outre son rôle de coproducteur exécutif, Alexandre Taliercio y campe un des personnages principaux, le "guide" des 10 candidats au fil des 40 épisodes de 28 minutes chacun18,19. Alexandre reprend du service dès le lundi 26 août 2013 sur NRJ12 pour la saison 3 de ce programme, cette fois-ci pour 60 épisodes de 28 minutes chacun au vu du succès remporté préalablement20.

Depuis le lundi 15 avril 2013, il est producteur et animateur d'un nouveau jeu télévisé quotidien diffusé à 19h30 sur Tahiti Nui Télévision : "Super Tavirira'a". Un concept où deux candidats s'affrontent en devant répondre correctement à des questions de culture générale dont la difficulté et les gains en jeu sont définis par une double roue qu'ils doivent actionner. Celle-ci réservant bien des surprises : des bonus ou malus en fonction des segments sur lesquels tombent les joueurs.

Le lundi 9 septembre, Alexandre Taliercio annonce lors de la conférence de presse de rentrée de Gulli (chaîne de la TNT nationale destinée aux enfants et aux familles), qu'il sera le coproducteur d'une émission dont il est à l'origine du concept de base avec son associé Olivier Landy-Meersseman : "Tahiti Quest". Un jeu d'aventure où 5 familles composées de deux parents et deux enfants s'affrontent autour d'épreuves basées sur des légendes polynésiennes. Ce "format" a été retravaillé et re-développé avec les équipes de AH! Production dirigée par Antoine Henriquet. Ah! Production et Megasmedia (la société d'Alexandre Taliercio) co-produiront donc ce programme. L'animation sera confiée à Benjamin Castaldi, pour un tournage prévu en octobre 2013 et une diffusion dès janvier 2014. L'émission en est à sa troisième saison, et Benjamin Castaldi parti animer un nouveau jeu sur NRJ12 est remplacé à l'animation par Olivier Minne.

À noter qu'en mai 2012, Alexandre Taliercio reçoit les honneurs de Paul Gilbert, Senior Vice President Formats de CBS International Studio qui le recommande publiquement par ces mots : "Je recommande Alexandre Taliercio et sa société Megasmedia car il a fait preuve de classe, de professionnalisme et de créativité. Alexandre, avec sa société et son équipe, a un grand potentiel pour devenir dans les quelques années à venir un acteur majeur de l'industrie mondiale de la télévision en tant que créateur de concepts originaux de programmes, de producteur de télévision et d'animateur. Qui aurait cru qu'il était possible de trouver ce genre de talent au milieu de l'océan pacifique ?".

Entre janvier 2015 et juin 2019 Alexandre Taliercio présente du lundi au vendredi de 8h à 11h sur Radio 1 à Tahiti, affiliée Europe 1, le "Radio Show" l, et en plus, de septembre 2015 à juin 2019 de 11h à midi, quotidiennement aussi, "A vous la Parole", une émission d'actualité interactive où il interviewe des personnalités locales, nationales et étrangères. Tous les matins et depuis 2015 sur la même radio il signe un éditorial/billet d'humeur sans langue de bois qui est devenu le rendez-vous le plus suivi de la bande FM polynésienne à 6h50 lorsqu'il est diffusé (source médiamétrie vague avril 2016).

De mars à décembre 2016 en plus de ses activités radio il a produit et animé un nouveau talk show télévisé quotidien d'access prime time sur Polynésie 1re, "Fenua Tonight" diffusé du lundi au vendredi à partir de 17h55. Il réapparait depuis régulièrement sur le petit écran polynésien à l'occasion de la présentation de prime-time événementiels.

Depuis la rentrée des programmes de septembre 2018 il est le producteur de l'émission "Fenua Access" sur TNTV (Tahiti Nui Télévision) diffusée les lundis, mardis, jeudis et vendredis en access prime time local à 17h30.

Avec son équipe à Megasmedia il développe actuellement de nouveaux formats de programmes en vue d’une distribution mondiale.

Né le 28 Février 1978 à Bordeaux, Alexandre Taliercio a grandi en Polynésie Française où sa famille est venue s’établir avec lui en 1985.Self made man accompli dans l’univers des médias, dès l’âge de 15 ans il anime diverses émissions sur la bande FM locale avant de se faire remarquer en 1997 par Jean‐Marie CAVADA (PDG de RFO) lors de sa visite en Polynésie.

Alexandre se rend compte que l'ébullition de deux cerveaux fonctionnant sur la même longueur d'onde est bien plus productive surtout lorsque celle-ci se fait dans la bonne humeur.
 

Par le passé Olivier s'est notamment illustré en collaborant aux défilés TORRENTE Haute Couture, Francesco SMALTO, SWAROVSKI Components, Paco RABANNE, dans le cadre d'un festival international. Il a aussi été coordinateur de cabines mannequins.
 

C'est un meneur de troupes hors pair ... Il ne viendrait à l'esprit d'aucun candidat aux sélections de Misters de contredire celui qui n'a souvent que quelques heures pour les préparer à monter sur scène. Son autorité est respectée, tant ses capacités innées forcent l'admiration. Ce qu'il leur transmet est l'illustration d'un travail, et non d'un hobby, comme il lui arrive de le dire. Mais on sait au fond que son job est bien le reflet de sa passion.

Olivier est une source à idées « bankable ». Il transpire la créativité et c'est un autodidacte complet, précisément le genre d'argument qui ont poussé Alexandre Taliercio à lui confier la Direction Artistique de Megasmedia et de tous les formats rentrant en production, dont Mister France.

tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti tournage tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti production exécutive tahiti

Olivier Landy-Meersseman, né le 2 juin 1978 à Dunkerque, a commencé sa carrière à 21 ans en tant que chorégraphe et metteur en scène des spectacles régionaux de la tournée « Mister France ».

C'est à Tahiti en 2001, qu'il rencontre Alexandre Taliercio qui y produit alors l'élection du Mister local. Une complicité amicale sincère s'installe rapidement entre ces deux jeunes gens passionnés de télévision. 

Copyright 2020 Megasmedia. All rights reserved.

  • c-linkedin
  • c-facebook
  • c-twitter
  • c-tumblr